SEARCH

SEARCH BY CITATION

A l'occasion d'une analyse de I'adaptation sociale des étudiants dans une hotellerie du Nord, on a découvert des differences significatives entre celle des Esquimaux, des Indiens et des Métis. Ces résultats contredisent les propositions théoriques avancées par Honigmann (1966) et Weines (1966) qui prétendent que les chances égales fournies par la culture hotelière produiraient les mêmes taux d'adaptation chez les étudiants des trois groupes indigenes. Les démonstrations apportées dans cet article soulèvent plusieurs questions importantes concernant les processus de socialisation en cours dans les auberges résidentielles où les enfants des divers groupes ethniques vivent.

In an analysis of students residing in a northern hostel it was found that there were significant differences between the social adjustment of Eskimo, Indian, and Métis students. These findings are contrary to the theoretical propositions put forward by Honigmann (1966) and Weiner (1966) which posit that the equal opportunities provided by the hostel culture would result in similar rates of adjustment for all three groups of native students.