SEARCH

SEARCH BY CITATION

Les théories de léchange social sont des mélanges constitués déléments provenant de la sociologie, de la psychologie et de léconomique. Ces mélanges ont étéétablis sans accorder toute lattention nécessaire aux différences qui se rapportent aux postulate sous-jacents des motivations individuelles. Les postulate sous-jacents, les forces et les faiblesses du modèle de la conduite normative, du modèle de la conduite conditionnée et du modèle utilariste de la conduite intéressée sont examinés tour à tour. Le modèle de Simon de « lhomme en voie-de-se satisfaire « et la théorie des rôles sont utilisés pour élaborer un ensemble intégré de postulate qui incorporent les points forts de chaque modèle tout en évitant plusieurs de leurs lacunes.

Social-exchange theories are blends of elements of sociology, psychology, and economics. These have been conjoined without due consideration of differences in underlying assumptions about motivation. The underlying assumptions and strengths and weaknesses of the model of normatively constrained behaviour, of the operant model of conditioned behaviour, and of the utilitarian model of calculated behaviour, which is embedded in economic theory, are examined in turn. Simons model of “satisficing man” and role theory are used to develop an integrated set of assumptions which incorporate the strengths of each model and overcome many of the weaknesses.