SEARCH

SEARCH BY CITATION

Les migrants indiens au Canada croient que la catégorie sociale «Indien» les déprécie auprès des Blancs. Par conséquent, ils essayent de contrôler l'image qu'ils projettent de leur identité dans leurs relations avec les Blancs. Soit qu'ils ne révèlent pas leur identité indienne, ou soit qu'ils avouent être d'origine indienne, tout en prenant des mesures afin d'éviter le discrédit. Cette étude concentre sur les stratégies employées par les Indiens pour contrôler les impressions qu'on a d'eux et sur la relation entre le type de stratégic et le type de réseau d'amis.

Canadian Indian migrants feel that the social category ‘Indian’ is a discrediting one among whites. Accordingly, migrants act to control their image of Indian self during interaction with whites. They either suppress an Indian identification, or else admit to being an Indian but take steps to avoid discreditation. This paper focuses on the impression management strategies involved and relates type of strategy to type of friendship network.