SEARCH

SEARCH BY CITATION

L'analyse factorielle d'items de type Likert administrés à des étudiants sousgradués suggère que six facteurs peuvent décrire les modalités d'identification ethnique: la religion, l'endogamie, la langue utilisée, les organisations ethniques, l'éducation paroissiale et le choix d'amis à 1'intérieur du groupe. Une comparaison des profils factoriels de sept groupes ethniques révèle plusieurs variations. Les étudiants juifs s'identifient fortement avec l'endogamie et les choix d'amis à 1'intérieur du groupe, mais donnent relativement peu d'importance à la religion et à l'utilisation de la langue ethnique. Les étudiants français sont fortement identifiés à leur langue et à leur religion. Les étudiants français et juifs attachent de la valeur à l'éducation paroissiale. L'identification au groupe ethnique est la plus faible chez les Scandinaves et les Polonais. Les modalités d'identification tendent á varier avec les expériences qui ont une importance historique pour le groupe ethnique. C'est pourquoi les mesures de ces modalités révèlent une structure à facteurs multiples.

Factor analysis of Likert-type items administered to undergraduate students suggests that modes of ethnic identification can be described in terms of six factors: religion, endogamy, language use, ethnic organizations, parochial education, and choice of ingroup friends. A comparison of the factor profiles of seven ethnic groups revealed considerable variations. For example, the Jewish students identified strongly with endogamy and ingroup choice of friends but ranked low on the importance of religion and the use of their ethnic language. The French students' identification with their language and religion was high. Both the French and the Jewish students valued parochial education. Scandinavian and Polish ethnic ingroup identification was the lowest of all seven groups compared. The modes of identification tended to vary with the historically important experiences of ethnic groups. Therefore the measures of the modes exhibited a multifactor structure.