Rapports asymétriques entre Indiennes et Blancs dans le Nord canadien

Authors


  • *Cet article est tiré d'une étude effectuée à Whitehorse, Yukon, en 1970–1 sur l'identité ethnique et les relations interethniques. Cette recherche fut subventionnée par le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien, contrat No. NRSG 71–10.

Abstract

This paper examines the nature of the relations between Indian women and white men developed on the basis of racial categories and structural inequalities between whites and Indians. The author argues that social prestige is not the basic motivation in intermarriage. The author emphasizes the importance of an analytical distinction between choices and preferences. Finally, this paper examines various causes of endogamy within the Indian group.

Cet article examine la nature des relations entre femmes indiennes et hommes blancs engendrées par la catégorisation raciale et les inégalités structurales entre Blancs et Indiens. L'auteur soutient que la recherche de prestige social n'est pas nécessairement la principale motivation des unions interethniques. L'auteur souligne l'importance d'une distinction analytique entre les choix et les préférences. Finalement, cet article examine certaines causes d'endogamie au sein du groupe indien.

Ancillary