On aligning actions in simple societies

Authors


Abstract

Une récente constatation importante sur l‘état théorique “d'actions alignantes” par Stokes et Hewitt (1976) rernet en question l'applicabilité de ce concept vis à vis de petites sociétés peu différenciées. Tout en critiquant l'approche normative à la relation entre culture et comportement dans les sociétés complexes, ces auteurs sont pourtant contents de se rendre à l'avis d'une telle interprétation des sociétés simples. Nous pensons que cette vue trop simplifiée représente une fausse interprétation de la base de l'ordre social dans de telles sociétés. Quoiqu'ils paraissent stables et ne sernblent pas poser de difficultes, les modèles d'action jointe sont néanrnoins très predisposés aux événements problématiques et au “désalignement.” Cependant tout effort pour rectifier l'alignement prend une forme différente à cause de la nature imposée des attentes qui dérivent de roles et l'emploi d'un code linguistique restreint. L'affirmation publique (verbale et non-verbale) des intérêts collectifs remplace l’élaboration principalement verbale des intérêts individuels, comme un mode prédominant pour faciliter l'action jointe. On illustre cette théorie à partir de l'exemple des Hutterites.

An important recent statement on the theoretical status of “aligning actions” by Stokes and Hewitt (1976) demurs on the applicability of the concept to small-scale, relatively undifferentiated societies. While critical of the normative approach to the relationship between culture and conduct in complex societies, these authors are nevertheless content to defer to such an interpretation of simple societies. It is here proposed that this represents an oversimplification and misinterpretation of the basis of social order in such societies. Patterns of joint action, while appearing stable and trouble-free, are still highly susceptible to problematic events and misalignment. Efforts to restore alignment, however, assume a different form due to the imposed nature of role expectations and the use of a restricted linguistic code. Public affirmation (both verbal and nonverbal) of collective interests replaces the largely verbal elaboration of individual interests as a predominant mode of facilitating joint action. The Hutterites are cited as an illustrative case.

Ancillary