SEARCH

SEARCH BY CITATION

Le rapport Woods sur les Relations de Travail au Canada proposaient certaines conclusions quant aux changements qui marquerent les rapports patronat - travailleurs au cours des années soixante, Les auteurs du rapport soutiennent que les aspirations des travailleurs se sont modifiées, tant au niveau qualitatif que quantitatif, et ces changements expli-queraient, en partie du moins, L'agitation ouvrière et le militantisme accru de cette période. Cette position fut critiquée par Douglas Smith (1972,1976). Dans les pages qui suivent, les facteurs déterminants des conflits de travail en Ontario durant la période de L'apres guerre sont analysés. Jen' conclus que bien que certaines affirmations du rapport prê-tent le flanc á de sérieuses critiques, il nen' demeure pas moins que L'interprétation offerte par les auteurs du rapport repose sur une compréhension de facteurs bien réels.

The Woods Report on Canadian Industrial Relations made a number of claims concerning significant changes in the character of the relations between employers and employees during the mid-1960s. The authors of the report claimed that workers' aspirations were changing both qualitatively and quantitatively in a way which created substantial industrial unrest. This position has been criticised by Douglas Smith (1972, 1976). Through a close examination of the pattern of determinants of industrial conflict in postwar Ontario, this paper shows that though some of the claims made in the Woods Report are indefensible, there was at least an important element of truth in the interpreta-tion of the authors of that Report.