Age at immigration and educational attainment

Authors


Abstract

Cette analyse des données d'une étude sur la mobilité canadienne révèle que le niveau d'éducation atteint par les immigrants qui sont arrivés au Canada à temps pour suivre les cours d'école primaire, semble être plus élevé que le niveau atteint par ceux qui sont arrivés avant ou après cet âge. Toutefois, comme la plupart des différences entre les catégories d'âge à L'arrivée ne sont guère significatives, statistiquement parlant, et comme les valeurs des mesures concises de la relation globale sont peu élevées, il y a lieu de douter si L'âge à L'arrivée exerce en soi un effet direct sur le niveau d'éducation atteint. Ces résultats sont en opposition avec ceux publiés par Inbar et donnent très peu d'appui à celui-ci, dont les conclusions font croire que L'âge à L'arrivée entraîne des conséquences différentielles pour L'acculturation. Analysis of Canadian Mobility Study data reveals that educational attainment tends to be higher among those who immigrated to Canada during grade school years than among those who immigrated earlier or later. However, as most differences between age-at-immigration categories are not statistically significant and as values for summary measures of the overall relationship are low, there is reason to doubt that age at immigration, in itself, exercises a direct effect on educational attainment. These findings contrast sharply with those reported by Inbar and provide little support for his conclusion that age at immigration has differential consequences for acculturation.

Ancillary