SEARCH

SEARCH BY CITATION

Le texte explore la relation entre la classes sociale et l'idéologie politique en utilisant les résultats d'un sondage-échantillon effectué parmi environ 1800 Canadiens au travail. En se basant sur les catégories de classe de Marx et les développements théoriques de Carchedi, l'auteur fait ressortir des différences modérées entre les classes pour ce qui a trait à l'appui du mouvement ouvrier, les dépenses encourues pour le bien-être social et pour une nouvelle répartition des revenus. Une analyse de régression démontre qu'une attitude plus gauchiste dans la classe ourvière reflète certains aspects des conditions de travail. En effet, la situation au travail joue un rôle considérable dans l'attitude politique, endehors des différences associées à la classe sociale. Par contre, la famille et l'instruction ne se révèlent pas comme étant des facteurs importants pour expliquer la relation entre la classe et l'idéologie politique.

The paper explores the relation between social class and political ideology using data from a simple survey of approximately 1800 Canadians with jobs. Using Marxist class categories, following theoretical developments by Carchedi, moderate class differences are found to support the labour movement, social welfare expenditures, and redistribution of income. A regression analysis shows that the more left-wing position of the working class reflects a number of aspects of working conditions. Indeed, aspects of the work situation have a considerable impact on political attitudes beyond those differences associated