SEARCH

SEARCH BY CITATION

Le conflit social contemporain au sujet des relations parents-enfants, et spécialement en ce qui concerne la sexualité de l'enfant, est analysé ici à l'aide de trois paradigmes théoriques sur la construction sociale de l'enfance: a/ les enfants en tant que propriété, une définition sociale trouvant son origine dans la société pré-industrielle; b/ la protection des enfants, légitimée par l'industrialisation; et c/ l'enfant en tant que personne, une conception défendue par de récents mouvements de libération. Des exemples pour chaque paradigme sont tirés de sources canadiennes contemporaines. L'intensité actuelle de la révolution paradigmatiqué est expliquée sous l'image d'un noeud de tabous étreignant la construction sociale de la sexualité aussi bien que du pouvoir.

Contemporary social conflict over parent-child relationships, especially concerning child sexuality, is analysed using three theoretical paradigms of social construction of childhood: a/ children as property, a social definition originating in pre-industrial society; b/ protection of children, legitimated by industrialism; and c/ the child as person, advocated by recent liberation movements. Examples of each paradigm are drawn from contemporary Canadian sources. The current intensity of ‘paradigmatic revolution’ is explained in terms of a nexus of taboos surrounding social construction of both sexuality and power.