Research notes/Notes de recherche: Du français dans le del: un conflit en retard

Authors


  • *Une partie des données sur lesquelles repose cet article ont été recueillies alors que j‘étais assistante de recherche pour le professeur Sandford Borins maintenant de l'Université York, et je lui suis reconnaissante de m'avoir permis de les utiliser. Cet article est une version remaniée d'un exposé présenté au Congrès de l'ACFAS à l'Université Laval en 1984.

Abstract

This paper examines the factors which may account for the timing of the francophone-anglophone conflict in air traffic control in Quebec in 1975–76. Following recent debates in the literature of collective action two hypotheses are considered. Explanations stressing relative deprivation are examined, as well as interpretations based on the propositions of the resource-mobilization approach.

In the case studied here it appears that resources are indeed the crucial factor in explaining the timing of the conflict. However, the dynamics of the conflict cannot be fully understood unless socio-psychological factors are included. Research methodologies taking account of these two dimensions must be elaborated to study conflict.

Cet article examine les facteurs qui expliquent le moment historique du conflit qui opposa les groupes francophone et anglophone dans le contrôle de la navigation aérienne en 1975–76. Les contributions théoriques de deux courants divergents dans la littérature sociologique contemporaine sont retenues. Les facteurs psycho-socioiogiques tels que les sentiments de frustration et d'insatisfaction privilégiés par le modèle dit de privation relative sont examinés. Les facteurs structuraux tels que l'organisation et la disponibilité de ressources nouvelles mis de l'avant dans l'approche mobilisation de ressources sont aussi invoqués.

Ancillary