SEARCH

SEARCH BY CITATION

Les femmes inventrices sont rares. Elles sont redéfinies, reformées et rendues invisible par des structures patriarcales et de genre. Dans cette étude, les expériences et réalités de 21 femmes inventrices contemporaines canadiennes, des femmes qui sont dans des occupations inusités même pour des hommes, sont rapportées. Les femmes inventrices, n'importe leur degré de succès, ont souvent de la répugnance à reconnaître qu'elles sont, de fait, inventrices. Un inventeur, dans notre imagerie culturelle, est un pionnier mâle qui est eccentrique, incompris, mais qu'on estime talentueux. Les femmes semblent être moins voulante ?accepter le stigmate associéà ces images. Les personnes qui sont proches des femmes inventrices, incluant leurs maris, font collusion en trivialisant les tentatives des femmes à inventer. Plusieurs forces entrelacées sont en opérations parmi les expériences des femmes inventrices. Les contributions des femmes ont tendance àêtre rendues invisibles dans une société patriarcale qui redéfinie tout ce que les femmes font en terme mâle. Ľidéologie masculin prédomine ?en terme dont elle contribue à reformer ľexpérience vécue des femmes dans un moule qui renforce les mythes de ce que la femme est et fait. Les femmes ne sont pas percues comme jouant un rôle actif dans la création et le contrôle de la technologie, mais plutôt comme étant contrôlé par celle-ci.

Women inventors are rare. They are redefined, reshaped and rendered invisible by patriarchy and gender structure. In this study, the experiences and realities of 21 contemporary Canadian women inventors, women who are in an unusual occupation even for men, are related. Women inventors, no matter how successful, are found to be reluctant to acknowledge that they are, indeed, inventors. An inventor, in our cultural imagery, is a male pioneer who is eccentric, misunderstood but ultimately brilliant. Women seem less willing to accept the stigma associated with these images. People who are close to women inventors, including their husbands, collude in trivializing women's attempts to invent. Several interwoven forces are operative in the experiences of women inventors. Women's contributions tend to be rendered invisible in a patriarchal society which redefines all of what women do and are on male terms. Male ideology predominates in such a way as to reshape women's lived experiences to fit myths of what women are and do. Women are not seen as playing an active role in creating and controlling technology but in being controlled by it.