SEARCH

SEARCH BY CITATION

Cet étude examine les variations du sentiment d'efficacité politique externe des Canadiens face à leur situation régionale dans le système centre-périphérie. Dans les régions périphériques du Canada, le manque d'autonomie, qui reste la marque la plus sure de la dépendance, est indiqué par la perception des résidents qu'il est difficile d'influencer le processus politique. Le Québec francophone se distingue du reste du Canada par le manque d'impact que même une des régions avantagées percevoit avoir face a la réponse gouvernementale. Divers modèles log-linéaires sont comparés dans le but d'examiner l'impact de la classe sociale et de la province. Cet ètude indique qu'à l'intérieur de chaque province, il existe des variations importantes dans le sentiment d'efficacité externe.

This study relates variations in Canadians' feelings of external political efficacy to their region's location in the centre-periphery system. In Canada's peripheral regions, the lack of autonomy that is the hallmark of dependency is reflected in residents' perceptions that little can be done to influence the political process. Francophone Quebec is shown to be distinctive in the lack of impact of even an advantaged regional location on perceptions of government responsiveness. A variety of ordinal loglinear models are developed to examine the impact of social class and province. The study points to important variations in feelings of external efficacy within provinces.