SEARCH

SEARCH BY CITATION

Dans cet article, l'auteur réexamine de manière détaillée les rapports entre le niveau d'instruction, lâge à la naissance du premier-né et la descendance finale des femmes au Canada dans les années 1980, compte tenu des changements en matière d'options socio-professionnelles pour les femmes qui se sont produits au cours de la dernière génération. Les données employées sont tirées de l'Enquête nationale sur la fécondité au Canada de 1984 et concernent les femmes âgées de 35 à 49 ans (n= 2083). Les résultats révèlent une corrélation plus forte entre le niveau d'instruction des femmes et le choix du moment de la première grossesse qu'entre le niveau d'instruction et la descendance finale. De plus, cette influence du niveau d'instruction sur le choix du moment de la première grossesse semble être l'un des grands déterminants de la tendance générale. Cependant, l'étude a permis de dégager une nouvelle tendance démographique importante: même si elles ont moins de 20 ans quand elles donnent naissance à leur premier enfant, les femmes de la plus jeune cohorte (âgées de 35 à 39 ans) ont eu moins de trois enfants au total. Tout laisse prévoir le maintien chez les femmes canadiennes des tendances récentes au mariage tardif, à une progéniture moins nombreuse, à des niveaux d'instruction plus élevés et à une participation accrue à la population active.

The purpose of this paper is to re-examine in some detail the relationship between education, age at first birth and life-time fertility of women in Canada in the 1980s. This re-examination is related to the changes that have taken place in the past generation in life course paths for women. The data in this paper are developed from the Canadian National Fertility Survey of 1984, focussing on women 35–49 years of age (N= 2,083). The findings show that it is the timing of first birth rather than the number of children ever born that is more related to educational attainment of women. In addition, it appears to be the effect of education on first birth timing rather than lifetime fertility that is of key importance in the overall pattern. However, an important new demographic trend is observable. Even when there is an early first birth (under the age of 20), the youngest cohort of women (age 35–39) had fewer than three children over the reproductive lifetime. It is likely that the recent trends of later marriage, smaller numbers of children, later age at first birth, and increasing levels of education and labour force activity will continue for women in Canada.