SEARCH

SEARCH BY CITATION

Les anthropologues canadiens spécialisés en anthropologic médicale ou en ethnographie des autochtones habitant les régions minières du Nord ont peu étudié les changements que subit l'environnement de la planète et leurs conséquences sur la santé. Ils ont plutôt examiné les conceptions divergentes ayant trait aux soins de santé, soit la conception critique d'un système perçu comme fondamentalement dysfonctionnel et souvent iatrogénique, et celle, plus libérale et positive, des soins de santé perçus comme un droit acquis - bien qu'ils soient difficilement accessibles pour certains - et faisant partie d'un système capable de tenir compte des différences entre les cultures, les sociétés et les sexes, et ce grâce aux programmes éducatifs et aux défenseurs de diverses causes. L'auteur se penche sur l'origine commune de ces deux conceptions, à savoir une présomption épistémologique découlant de l'idée de “contrôle”. La question du présumé contrôle des maladies, des populations et du savoir s'inscrit dans un débat plus large portant sur l'ecologie et le rôle de l'être humain dans l'environnement. L'auteur voudrait abandonner certains concepts limitatifs d'économie politique et de pratique clinique pour favoriser une politique écologique dotée d'un encadrement éthique. L'auteur soulève plusieurs problèmes: l'apparition de bactéries résistantes aux antibiotiques et la progression des maladies infectieuses de même que la biodiversité menacée et la population humaine qui ne cesse d'augmenter. Ces problèmes mettent en lumière le lien qui existe entre les nouvelles façons de voir la santé et l'être humain, dans leur contexte planétaire, et la question épistémologique portant sur le “contrôle”, contrôle à la fois de la maladie, des sociétés, de l'économie et des paradigmes de la pensée. Compte tenu de l'importance pour le Canada du secteur économique primaire, les études ethnographiques auront à aborder de façon critique les problémes de santé liés aux habitants du Nord canadien qui travaillent dans le secteur des ressources naturelles.