SEARCH

SEARCH BY CITATION

À partir du concept de règie morale, on proc̀ede à une déconstruction critique du récent discours environnemental axé sur l'individualisme et la gestion des déchets. Les sources analysées comprennent des emissions télévisées diffusées à la CBC telles que The Journal, Prime Time News et The Nature of Things ainsi que les programmes sco-laires de l'Ontario. On soutient que, dans la compréhension populaire à l'égard de l'environnement, l'accent mis sur l'irres-ponsabilite indi-viduelle a été, de bien des façons, liéà des impératifs économiques, aux connaissances déterministes entourant l'économie mondiale ainsi qu'à la rationalité néolibérale. Par conséquent, de telles constructions contribueraient a créer un climat culturel, oú l'émergence d'un discours public critique remettant en cause les « réalités économiques » deviendrait moins probable.

Making use of the concept of moral regulation, a critical deconstruction of the recent environmental discourse of individualism and waste is undertaken. Sources analysed include CBC's The Journal, Prime Time News and The Nature of Things, and Ontario curriculum guides. It is argued that the emergence in popular environmental understandings of a focus on individual irresponsibility was, in many ways, bound up with economic imperatives, deterministic understandings surrounding the global economy, and neoliberal rationality. As a result, such constructions are suggested to participate in a cultural climate where the emergence of critical public discourse that challenges “economic realities” becomes less likely.