SEARCH

SEARCH BY CITATION

Dans cet article, on examine la relation entre l'autocontrôle, le contrôle social et la résistance au système scolaire. Les données d'étude sont tirées d'un sondage réalisé auprès d'étudiants des premier et deuxième cycles du secondaire en Alberta. Les résultats de ce sondage penchent fortement en faveur de la General Theory of Crime (Gottfredson et Hirschi, 1990), selon laquelle la perte d'autocontrôle est le prédicteur le plus sûr de tous les types de résistance. Les résultats soutiennent l'hypothèse voulant que, si le lien entre classe sociale (ou bien genre ou appartenance ethnique) et résistance est ténu (au Canada du moins), c'est peut-être parce que les mécanismes d'autocontrôle qui suscitent ou rejettent le phénomène de résistance ne sont pas intimement liés à la classe sociale (ou bien au genre ou à l'appartenance ethnique). Toutefois, le sexe, l'âge, la classe sociale et l'appartenance ethnique restent étroitement liés à certains ou à l'ensemble des aspects de la résistance au système scolaire même en présence d'autocontrôle. Les conclusions de la General Theory of Crime et leurs répercussions sont également abordées ici.

This paper tests the relationship between self-control, social control and resistance to school. The data source is a survey of senior and junior high-school students in Alberta, Canada. Results offer strong support for the General Theory of Crime (Gottfredson and Hirschi, 1990) in that lack of self-control is the strongest predictor of all types of resistance. The results support the hypothesis that if the link between social class (or gender and ethnicity) and resistance is low (at least in Canada), it may be because self-control mechanisms that produce or repudiate resistance are not strongly linked to social class (or gender and ethnicity). Nevertheless, gender, age, class and ethnicity maintain a significant relationship with some or all aspects of resistance to school even after controlling for self-control. Implications of the findings for the General Theory of Crime are discussed.