SEARCH

SEARCH BY CITATION

Au cows du XXe siècle, la différence de l'espérance de vie entre les sexes dans les pays industrialisés a augmenté en faveur des femmes. On a remarqué récemment un renversement du modèle a long terme de cet écart dans certains pays. Au Canada, entre 1981 et 2000, cette différence a diminué d'environ deux ans. Une grande partie de ce phénomène sexplique par un taux de mortalité moins élevé chez les hommes que celui auquel on se serait attendu par rapport aux cardiopathies, aux cancers du poumon, aux accidents et à la violence (les suicides non compris). Le changement de la préevalence du tabagisme chez les hommes et chez les femmes est en forte corrélation avec la modification de la mortalité due aux maladies du cœur et au cancer en fonction des sexes. Les raisons qui expliquent la diminution de la mortalité chez les hommes par suite d'accidents et de violence sont cependant moins claires et exigent des recherches plus approfondies.

Over the 20th century sex differences in life expectancy in the industrialized countries have widened in favour of women. Recently, a reversal in the long-term pattern of this differential has been noted in some countries. In Canada, between 1981 and 2000, this differential narrowed by almost two years. Greater than expected improvements in male death rates with respect to heart disease, lung cancer, accidents and violence (excluding suicide) explain a large part of this phenomenon. Change in male and female smoking prevalence correlates strongly with change in sex differences in mortality from heart disease and cancer. The reasons underlying men's greater mortality improvements in regard to accidents and violence are less clear and need further investigation.