Get access

Creating Early Success in Financial Accounting: Improving Performance on Adjusting Journal Entries*

Authors


  • *

     We thank participants at the 2009 Canadian Academic Accounting Association annual conference for comments on the study reported in this article and the undergraduate accounting students who participated in the study.

Abstract

Adjusting journal entries constitute a necessary component of accrual basis accounting and are critical to the accuracy of financial statements. However, accounting students often struggle to comprehend these accounting entries, which is a concern given that failure to understand early topics in accounting courses has been found to impact course performance and selection of undergraduate major. Perceiving accounting as a language, we utilize psycholinguistic theory to understand how an instructor may improve coherence of students’ mental structures of accounting problems. We conduct an experiment to investigate the extent to which a simple instructor intervention, requiring that the initial deferral transaction be recorded, is able to improve student performance on the subsequent deferral adjustments, and whether this improvement is consistent across problem sets that differ in task difficulty. Consistent with our theoretical prediction, we find that this intervention results in improved performance. The beneficial effect of the intervention is found to differ across problem-set task difficulty. Implications for accounting education are discussed.

Abstract

Favoriser dès le départ la réussite en comptabilité générale en améliorant la qualité des écritures de régularisation

Résumé

Les écritures de régularisation font partie intégrante de la comptabilité d’exercice et sont indispensables à l’exactitude des états financiers. Or, les étudiants en comptabilitééprouvent souvent de la difficultéà comprendre ces écritures comptables, observation préoccupante puisque la méconnaissance de notions élémentaires des cours de comptabilité influe, a-t-on constaté, sur la réussite des cours et le choix d’une majeure au premier cycle. Envisageant la comptabilité comme un langage, les auteurs ont recours à la théorie de la psycholinguistique pour déterminer comment un enseignant peut améliorer la cohérence des structures mentales avec lesquelles les étudiants abordent des problèmes comptables. Ils se livrent à une expérience dans laquelle ils analysent dans quelle mesure la simple intervention de l’enseignant, exigeant la comptabilisation initiale d’une opération de report, peut améliorer la performance de l’étudiant en ce qui a trait aux ajustements de report subséquents, et si cette amélioration demeure constante dans des problématiques où la difficulté de la tâche diffère. Conformément à leur prévision théorique, les auteurs constatent que cette intervention entraîne une amélioration de la performance. Ils observent que l’effet bénéfique de cette intervention diffère selon la difficulté de la tâche associée à la problématique. Enfin, ils analysent les conséquences de ces observations pour la formation comptable.

Ancillary