SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract

This paper investigates, using both single-factor and multi-factor models, the absolute performance of Canadian equity funds and the relative performance of load versus no-load funds. Consistent with a wealth of other studies, I find that the typical fund manager in Canada is unable to surpass his risk-adjusted benchmark. Moreover, the advantage possessed by load funds, in being able to undertake fewer liquidity-motivated trades than most no-load funds, does not translate into their being able to outperform no-load funds, even when loads are ignored.

Résumé

Le présent article utilise les modèles de facteur unique et les modèles defacteur multiple pour examiner la performance absolue desfonds d'actions canadiens et la performance relative desfonds avec frais d'acquisition, par opposition aux fonds exempts des frais d'acquisition. Comme les nombreuses études antérieures, notre recherche débouche sur la conclusion qu'au Canada, le gestionnaire de fonds type est incapable de surpasser son point de référence ajusté enfonction du risque. Par ailleurs, l'avantage lié aux fonds avec frais d'acquisition, notamment sa capacité à entreprendre moins de transactions nécessitant des liquidités que les fonds exempts des frais d'acquisition, ne se traduit pas en capacité à donner de meilleurs résultats que les fonds sans frais, même si on ne tient pas compte des frais.